Aujourd'hui, 85% de la population française est sensibilisé à l'utilisation de l'ordinateur. Pourtant l'informatique qui devait devenir une seconde langue comme le disait le Premier ministre Laurent Fabius en 1986, n'a pas à citer dés lors qu'il s'agit des relations sociales. Ce documentaire multi support retracera les origines d’un mal structurel français.


Eurostat révèle que les entreprises françaises se classent au 26 ème rang européen dans l'utilisation des réseaux sociaux. Ce projet interactif et journalistique explorera l'enseignement de l'informatique en France pour comprendre les racines de ce retard. Depuis le plan calcul dans les années 60 et le premier plan pour l'informatique en 1986, la France échoue à mettre en place une politique pérenne.


Cet échec trouve ses origines dans une conception utilitariste de l'informatique alors que dans de nombreux pays, l'informatique est aussi une plateforme qui implique des relations sociales fortes avec ses enjeux économiques. Ce web-documentaire explorera sous l'angle de l'éducation à l'informatique les changements profonds et sans commune mesure que la société française a vécu en 50 ans. Malgré ces changements, les emplois dans les médias sociaux restent en retrait alors que dans le reste des pays européens, la demande est déjà mature. La France vit une schizophrénie entre des habitudes déjà bien installées et une réticence à considérer l'informatique comme autre chose qu'un simple outil.


Mehdi Guiraud.

Mehdi@hello-france.fr